Photographie/Accessoires/Fourre-tout, sacs, valises et protections

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 20/08/2017, le Wikilivre de photographie comporte 6 359 articles
plan du chapitre en cours

Équipements et accessoires divers

Ne sont classées ici que les études générales,
les productions des fabricants se trouvent au ici.


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Giorgio Sommer (27 juillet)
  2. Sabine Weiss (1er juillet)
  3. Frédéric Boissonnas (10 février)
  4. Ariel Varges (8 février)
  5. Andreas Gursky (9 janvier)
  6. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  7. Cosina CS-3 (7 janvier)
  8. Cosina CS-2 (7 janvier)
  9. Cosina CS-1 (7 janvier)
  10. Cosina CT-1 (7 janvier)




L'expérience montre que l'on ne prend jamais suffisamment de précautions avec son matériel photo ... Voici quelques éléments de choix, les données pratiques concernant les fabricants se trouvent au chapitre fabricants.

Étui pour appareil compact[modifier | modifier le wikicode]

La plupart des grandes marques et les fabricants indépendants d'accessoires photo proposent des étuis simples et souvent efficaces pour protéger les appareils de petite taille comme les compacts numériques modernes. Beaucoup d'entre eux sont munis d'un large passant permettant de les porter sur une ceinture.
Ces étuis sont généralement peu onéreux mais pas toujours solides ni pratiques. Vérifier la qualité des coutures, la solidité des sangles et des attaches, l'épaisseur des mousses ou rembourrages de protection. Voir également si ces étuis permettent d'emporter facilement des piles ou batteries de rechange, ainsi que quelques pellicules ou cartes-mémoires.

Étui de ceinture en général[modifier | modifier le wikicode]

Comme leur nom l'indique, ils se portent à la ceinture et peuvent contenir le petit matériel qui doit être facilement accessible, par exemple lors d'une randonnée ou d'un reportage.
On peut les utiliser avantageusement en complément d'un sac à dos, au besoin en les fixant sur la ceinture de répartition de charge de celui-ci, s'il en possède une.

Sac tout-prêt pour appareil reflex[modifier | modifier le wikicode]

Si l'on n'emporte qu'un boîtier muni d'un objectif standard ou d'un petit zoom, le sac tout-prêt suffit à assurer le transport et la protection du matériel. Malheureusement, à de rares exceptions près, les sacs proposés par les grandes marques sont chers et peu pratiques.
Comme pour les appareils compacts, on peut préférer les modèles qui contiennent, outre l'appareil, quelques munitions : piles ou batteries de rechange, films ou cartes-mémoires, filtre polariseur, pinceau ou soufflette de nettoyage, etc.

Fourre-tout « banane »[modifier | modifier le wikicode]

Il se porte généralement à la taille, accroché à la ceinture de son propriétaire ou grâce à sa propre ceinture. La contenance est modeste, un boîtier, un ou deux objectifs de petite taille, papiers d'identité éventuellement, petits accessoires comme précédemment. Les plus gros modèles sont munis de cloisons réglables. Là encore, vérifier la qualité des fermetures et des attaches, l'épaisseur des rembourrages, l'étanchéité à la pluie. Les modèles possédant leur propre ceinture sont préférables, car on peut facilement les faire passer de la position avant à la position arrière.

Fourre-tout classique ou sac d'épaule[modifier | modifier le wikicode]

Ce type de fourre-tout convient pour les équipements de moyenne importance mais il existe des modèles permettant de loger deux gros boîtiers réflex accompagnés d'une palanquée d'objectifs et de multiples accessoires. La bandoulière, accompagnée éventuellement d'une ceinture de stabilisation, permet de porter le matériel devant ou derrière et de changer facilement de position selon les circonstances. Généralement porté dans le dos pendant les trajets ou les périodes d'inactivité, le fourre-tout passe très rapidement en position ventrale avec tout son contenu, qui devient alors accessible ... ou plus facile à surveiller dans certaines circonstances.
On oublie souvent lors de l'achat que plus un fourre-tout est accueillant, plus il sera lourd une fois rempli. De plus, il n'est pas rare de constater que le nombre des prises de vues effectivement réalisées est inversement proportionnel au poids du matériel emporté ... et au risque de scoliose. Avis aux amateurs !

Sac à dos photo ou mixte[modifier | modifier le wikicode]

L'apparition de ce type de sacs est relativement récente et s'explique par le développement simultané de la photographie et de la randonnée.

  • le sac à dos peut être entièrement réservé à l'équipement photographique et permettre, pour les plus gros modèles, le portage d'un équipement complet. Dans ce cas on apprécie de pouvoir répartir harmonieusement la charge sur les deux épaules et le bassin.
  • le sac à dos peut aussi être mixte, dans ce cas un compartiment inférieur permet le rangement du matériel photo et un compartiment supérieur accueille des vêtements de randonnée et/ou le casse-croûte.

Le principal inconvénient du sac à dos est que le matériel est inaccessible pendant le portage. Certains sacs à dos mixtes sont en deux parties que l'on peut à volonté réunir ou séparer, ce qui permet par exemple de continuer à porter sur le dos les vêtements et le casse-croûte dans la partie supérieure tandis que la partie inférieure devient un gros sac-banane que l'on peut faire passer devant soi. On peut d'ailleurs choisir de n'emporter avec soi que l'une ou l'autre des deux parties. Certains sacs peuvent être portés en position dorsale ou en position ventrale mais dans ce dernier cas le confort et l'accessibilité du matériel ne sont pas toujours parfaitement assurés.

Valises de transport[modifier | modifier le wikicode]

Quelques sociétés seulement fabriquent ce genre d'équipements destinés, outre le matériel photo, à toutes sortes d'équipements fragiles et précieux, matériel médical, instruments de mesure, etc.
Ces valises sont constituées d'une coque rigide en métal, en résine synthétique, en matériaux composites, ... capable de résister aux chocs, aux solvants ou aux liquides corrosifs. La plupart sont étanches aux poussières et à l'eau et certaines résistent à la pression. Les plus grosses sont munies de roulettes et d'une poignée télescopique et se manipulent à la manière d'un diable, comme d'ailleurs la plupart des valises « ordinaires » modernes. Certains modèles prévus pour le transport en avion sont munis d'un système de dépressurisation.
L'aménagement intérieur se fait à l'aide de blocs de mousse ou de cloisons modulables. Les premiers sont économiques et peuvent être aménagés grâce à des alvéoles prédécoupées ou taillées sur mesure. Les secondes sont plus onéreuses mais elles s'adaptent plus facilement aux changements du matériel ou à l'humeur du photographe. Quelques valises peuvent contenir des sacs amovibles style fourre-tout qui permettent d'opérer avec un équipement réduit en laissant le reste si possible dans un endroit sûr ou se transforment très rapidement en station de travail informatique.
Bien que le prix puisse grimper d'un cran, il vaut toujours mieux acheter une valise un peu trop grande et permettant, en cas de besoin, d'ajouter quelques objets imprévus. Si une très grosse valise permet d'emporter un équipement complet, elle peut poser quelques problèmes d'encombrement ou de poids lors des déplacements. Au risque là encore de voir grimper le prix, il peut être préférable de se procurer deux valises moyennes plutôt qu'une très grosse ...

Protections anti-chocs[modifier | modifier le wikicode]

Pour les photographes qui travaillent dans le style « baroudeur », quelques sociétés proposent des housses de protection adaptées aux divers modèles d'appareils numériques reflex du marché. Voir par exemple les produits de la société Camera Armor. Ces protections sont généralement noires, comme les boîtiers, pour des raisons de discrétion et pour éviter les reflets parasites, mais elles existent aussi en rouge pour permettre, au contraire, de repérer facilement le boîtier dans certains environnements difficiles.

Protections contre la pluie et les projections[modifier | modifier le wikicode]

Sacs et caissons pour la plongée[modifier | modifier le wikicode]

Ils font l'objet d'un article séparé.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

  • Valises Pelican : [1]


Équipements et accessoires divers

Ne sont classées ici que les études générales,
les productions des fabricants se trouvent au ici.