Photographie/Filtres optiques/Filtres UV

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 23/10/2017, le Wikilivre de photographie comporte 6 360 articles
plan du chapitre en cours

Filtres optiques


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Giorgio Sommer (27 juillet)
  2. Sabine Weiss (1er juillet)
  3. Frédéric Boissonnas (10 février)
  4. Ariel Varges (8 février)
  5. Andreas Gursky (9 janvier)
  6. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  7. Cosina CS-3 (7 janvier)
  8. Cosina CS-2 (7 janvier)
  9. Cosina CS-1 (7 janvier)
  10. Cosina CT-1 (7 janvier)




IL ne faut pas confondre deux problèmes :

  • l'élimination d'un excédent de rayonnement ultraviolet, susceptible d'altérer la qualité des images photographiques, et que l'on rencontre en altitude, au bord de la mer, etc. ;
  • l'élimination de toute lumière autre que l'ultraviolet, nécessaire lorsque l'on souhaite obtenir des images dans les longueurs d'ondes correspondantes, en particulier pour des usages scientifiques.
Crystal 128 forward.png pour en savoir plus : photographie dans l'ultraviolet

Les véritables filtres UV[modifier | modifier le wikicode]

Le filtres UV idéal est celui qui établirait une coupure franche entre le domaine de la lumière visible et celui de l'ultraviolet, laissant donc passer tous les rayonnements de longueur d'onde supérieure à 400 nm et arrêtant tout le reste. Les filtres réellement efficaces contre l'ultraviolet absorbent généralement un peu de bleu et présentent par conséquent une teinte jaune très pâle.

Le filtre UV le plus facile à trouver est du type Wratten 2 A.

Les filtres « Skylight »[modifier | modifier le wikicode]

Ces filtres sont censés arrêter les rayonnements ultraviolets et « réchauffer » légèrement les couleurs des sujets photographiés, c'est pourquoi ils présentent une légère coloration rose qui n'est pas toujours la bienvenue.

Conseils d'utilisation (ou de non utilisation !)[modifier | modifier le wikicode]

En pratique, la plupart des objectifs actuels sont quasi opaques au rayonnement ultraviolet et de plus, les émulsions couleurs modernes et les capteurs électroniques comportent systématiquement une couche de protection anti-UV.

La fonction qui consiste à arrêter le rayonnement ultraviolet étant déjà assurée, les filtres UV et Skylight ne servent à rien, de ce point de vue. Comme par ailleurs ils ajoutent deux surfaces air-verre supplémentaires dans le trajet des rayons lumineux, ils provoquent toujours, même s'ils sont de haute qualité, une certaine perte de contraste et de piqué, donc une dégradation des images. Il suffit pour s'en convaincre de réaliser deux séries de photos en JPEG d'un sujet immobile, sous éclairage constant, avec et sans filtre UV. En moyenne, les photos faites sans filtre auront un « poids » légèrement supérieur aux autres, la différence traduisant une meilleure qualité des détails des images

La seule utilité que l'on peut reconnaître aux filtres UV est qu'ils peuvent protéger la lentille frontale de l'objectif lorsque les prises de vues sont réalisées dans un milieu hostile : embruns salés, sable, poussières en tous genres, etc. En cas de choc, il vaut mieux casser le filtre que la lentille frontale, pour des raisons assez évidentes. Cependant, un pare-soleil rétractable en caoutchouc fera généralement aussi bien, en particulier pour protéger le filetage.


Filtres optiques