Photographie/Physique-chimie/Ions complexes

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 14/12/2017, le Wikilivre de photographie comporte 6 361 articles
plan du chapitre en cours

Physique - Chimie


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Giorgio Sommer (27 juillet)
  2. Sabine Weiss (1er juillet)
  3. Frédéric Boissonnas (10 février)
  4. Ariel Varges (8 février)
  5. Andreas Gursky (9 janvier)
  6. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  7. Cosina CS-3 (7 janvier)
  8. Cosina CS-2 (7 janvier)
  9. Cosina CS-1 (7 janvier)
  10. Cosina CT-1 (7 janvier)




Il arrive fréquemment que certains ions puissent réagir sur d'autres ions ou sur des molécules pour former de nouveaux ions de structure plus complexe.

L'acide perchlorique , le plus fort acide connu, ne donne en solution que des ions et des ions ,, aucune réaction ne permet de mettre en évidence d'autres ions, chlore et oxygène par exemple. L'ion composé est donc, dans ces conditions, parfaitement stable. Dans le même ordre d'idées, les ions du chlorure de cobalt peuvent fixer six molécules d'ammoniac pour donner le chlorure de cobaltihexammine .


L'ammoniac qui se trouve dans l'ion complexe est totalement dissimulé à ses réactifs habituels. Par contre, d'autres ions complexes sont très instables : la dissolution du gaz ammoniac dans l'eau engendre une base partiellement ionisée où existe l'ion ammonium.

L'ion ammonium ainsi formé est instable et il suffit de chauffer quelque peu la solution pour faire évaporer l'ammoniac.


Entre les cas où les ions simples peuvent coexister sans réagir et ceux où ils se combinent entièrement, toutes les possibilités intermédiaires sont possibles et on se trouve alors en présence d'équilibres du type :

avec


Lors du fixage des surfaces sensibles, les halogénures d'argent très peu solubles passent à l'état de sels complexes en présence des ions thiosulfate (hyposulfite), en deux temps :

(argentimonothiosulfate insoluble)

(argentidithiosulfate soluble)

Certains ions étant inchangés, cette dernière réaction s'écrit plus simplement :

avec des constantes telles que :


La solubilité des halogénures d'argent est très faible et donnée par les produits de solubilité suivants :


Lors du fixage des films et des papiers argentiques, au fur et à mesure que le sel d'argent passe à l'état de complexe, la concentration en ions thiosulfate diminue et celle des ions argentithiosulfate augmente. K étant une constante, la concentration en ions argent augmente également, de même que celle des ions halogénure libérés par la dissolution du sel.

La dissolution des sels d'argent non développés ne peut être complète que s'il existe un excès d'ions thiosulfate. Si les concentrations en ions argent et halogénure sont telles que le produit de solubilité est atteint, alors la dissolution du sel s'arrête. En fait, lorsque la concentration des ions thiosulfate est insuffisante, c'est le sel complexe insoluble qui se forme et, bien que l'argent soit plus ou moins stabilisé, il ne peut plus être totalement éliminé par lavage. Les films ou les épreuves semblent convenablement fixés mais à terme, ils finiront par se dégrader.

Le simple examen des chiffres montre par ailleurs que la solubilisation des iodures est plus difficile que celle des bromures, elle même plus difficile que celle des chlorures.


Physique - Chimie