Photographie/Techniques particulières/Procédé Harmonicolor

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 21/09/2019, le Wikilivre de photographie comporte 6 877 articles
plan du chapitre en cours

Techniques particulières


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Lucien Lorelle (10 décembre, MàJ)
  2. Groupe des XV (10 décembre)
  3. MàJ de la liste des APN Sony (10 décembre)
  4. Alfred Stieglitz (17 novembre)
  5. Classement et archivage (12 novembre)
  6. ADOX (24 août)
  7. Hippolyte Bayard (22 août)
  8. Famille Chevalier (opticiens) (22 août)
  9. Ronald Kroon (8 août)
  10. Giorgio Sommer (27 juillet)
cliquez sur les titres ci-dessous pour dérouler les menus



Lorsqu'il faut envisager la mise en couleurs d'un local, d'un dessin, d'une composition, d'une préparation microscopique, etc, le choix des teintes et de leurs accords est extrêmement vaste. Si de nos jours l'informatique et le traitement des images peuvent apporter des réponses rapides ou des idées, il n'en a pas toujours été ainsi et l'apparition du procédé Harmonicolor, dans les années 1960, répondait à ce besoin.

L'invention de Michel-Camille Berger est une adaptation des procédés trichromes. Cependant, au lieu de chercher à reproduire les couleurs d'un sujet de manière aussi réaliste que possible, on s'applique ici à les faire varier.

L'application du procédé comporte trois étapes :

  1. prise de vues photographiques,
  2. développement et tirage des épreuves,
  3. projection du résultat sur écran.

Prise de vues[modifier | modifier le wikicode]

Le principe consiste à réaliser trois vues sur un film noir et blanc panchromatique à travers trois filtres respectivement rouge, vert et bleu. Il s'agit donc d'une classique sélection trichrome. Le film recommandé était l'Agfa I.S.U., d'une sensibilité de 250 ISO, en raison de la répartition bien adaptée de sa sensibilité chromatique.

Ces vues peuvent être obtenues avec un adaptateur spécial monté sur un appareil ordinaire ou à l'aide d'un appareil spécial capable d'exposer les trois sélections en même temps, ce qui est bien entendu indispensable pour les photographies de sujets en mouvement.

Développement et tirage[modifier | modifier le wikicode]

Les clichés sont développés selon les méthodes classiques, de préférence avec un révélateur à grain fin tel que l'Agfa Atomal. Une fois le négatif sec, ce qui peut demander moins de 30 minutes, on en tire par contact un positif. La tireuse spéciale Harmonicolor permet d'obtenir une bande composite comportant les trois positifs de sélection. On utilise une pellicule adaptée à la confection de microfilms, que l'on traite avec un contraste normal.

Projection sur écran[modifier | modifier le wikicode]

Le projecteur spécial Harmonicolor permet différents effets.

  • En projetant en superposition les trois épreuves, à travers les filtres qui ont servi à la prise de vue, on obtient normalement une projection en couleurs naturelles.
  • En utilisant un autre jeu de filtres, on modifie à volonté les couleurs des objets ; les filtres de l'appareil sont commandés directement par un clavier et on peut obtenir 492 combinaisons. L'appareil est étudié pour permettre les projections de longue durée sans échauffement important des filtres et des positifs, ce qui laisse le temps de choisir et de discuter.

Applications[modifier | modifier le wikicode]

  • dans le domaine de la décoration : composition de tissus, de papiers peints, créations de couleurs pour les automobiles, trucages photographiques, publicité, etc.
  • dans le domaine scientifique, coloration des préparations biologiques, interprétation de photographies aériennes, visualisation en fausses couleurs d'images prises en infrarouge ou en ultraviolet, etc.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • DÉRIBÉRÉ, Maurice .- Le procédé Harmonicolor. In : Photo-Ciné-Revue, juillet-août 1968, pp. 320-323.


Techniques particulières