Climat et écocitoyens/Boisement

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Climat et écocitoyens
Plan
  1. Les circuits courts alimentaires
  2. Concours de familles à énergie positive
  3. La FEVE et l'objectif zéro-déchet
  4. La ressourcerie, tremplin vers une seconde vie pour nos déchets
  1. L’association Empreinte
  2. Eco quartier de Strasbourg
  3. Le développement de l'habitat participatif
  4. Villes en transition, villes lentes
  1. Le covoiturage
  2. L’autostop participatif
  3. Le pédibus
  4. Le vélobus
  5. La Cyclofficine de Paris
  1. Énergie Partagée : implication citoyenne pour la transition énergétique
  2. Les éoliennes citoyennes en vue de la maîtrise locale et citoyenne de l'énergie
  3. Solar Generation : mobilisation estudiantine contre les changements climatiques
  1. Pocheco Canopée Reforestation
  2. Forest&Life
  3. Plantons le décor
  4. Association pour la forêt en Flandre
Modifier ce modèle


Déforestation par brûlage, pour mise en culture, au sud du Mexique.
En dépit des efforts massifs de reforestation (ici sur la Face-Est du Mont Aigoual (Lozère,France, 2006), dans les zones climatiquement les plus exposées au froid et à la sécheresse, la forêt (anciennement hêtraie) peine à regagner son ancienne aire. Avant que le sol forestier ne se soit bien reconstitué par les plantations artificielles de pins à crochet, ou sans aménagements visant à restaurer la capacité du milieu à retenir l'eau, la vulnérabilité du site aux incendies persistera

Le reboisement est un thème peu en vogue face à d'autres considérations plus économiques qui se sont encore renforcées ces dernières années mais il est à mettre en lien avec un grand thème qui fait débat à savoir celui de la déforestation.

Ce sujet brûlant qui est en lien avec la dégradation des conditions climatiques et de vie sur la planète recouvre un grand nombre de domaines, que ce soit celui du filtrage de l'air par les arbres, leur rôle primordial pour les écosystèmes et la biodiversité, et même de façon importante dans le cycle de l'eau

En 2005, la déforestation a été qualifiée d'« alarmante » par Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture. La destruction de la forêt serait responsable de 18 à 20 % des émissions de gaz à effet de serre. De plus, les températures augmenteraient de trois degrés environ dans les zones déboisées. La déforestation est donc un des éléments importants qui causent le réchauffement climatique.

Ainsi, en lien avec cette question, on voit apparaître différentes solutions. Outre des tentatives de réduction de la déforestation et de protection de certaines zones, l'idée du reboisement fait son chemin dans les esprits et des initiatives et plans d'actions variés voient le jour. Ces initiatives et plans d'actions peuvent être portés par différents acteurs individuels : des groupes, collectivités, voir même des pays.

Domaines d'actions possibles[modifier | modifier le wikicode]

De nombreux reboisements par plantations ont été effectués dans le monde :


Mais la plupart de ces actions sont surtout l’œuvre des pays et des États plus que d'acteurs privés ou de petites collectivités. Néanmoins, cela n’empêche pas ces individus et collectivités d'entreprendre et de réaliser des actions en lien avec la problématique de la reforestation et du reboisement comme on va en voir quelques exemples par la suite.

Ainsi, par exemple, de grandes agglomération ont conservé, renforcé ou reconstitué des « forêts urbaines » (la moitié environ de la surface de Bruxelles est constituée de la Forêt de Soignes), parfois volontairement pour maîtriser la péri-urbanisation (ex Barcelone, qui a classé la forêt riveraine en zone naturelle protégée). La forêt est aussi considérée comme facteur de réduction de la pollution de l'air et d'amélioration des micro-climats (effet-tampon sur les chocs thermiques et hygrométriques). C'est aussi un milieu de haute valeur paysagère et aménitaire pour la population.

Quelques villes ont de véritables projets de forêt urbaine (comme Nantes en France, qui prévoit l'aménagement de trois massifs dans son agglomération)

La ville de Zurich (Suisse) a conservé une forêt péri-urbaine, dont l'exploitation commerciale a progressivement cessé, mais qui pourrait éventuellement aussi servir de réserve de bois-énergie en cas de crise majeure.


Exemple d'initiatives en faveur du reboisement[modifier | modifier le wikicode]