Photographie/Thèmes/Les zoos

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 19/08/2017, le Wikilivre de photographie comporte 6 359 articles
plan du chapitre en cours

Thèmes photographiques


Niveau

A - débutant
B - lecteur averti
C - compléments

Avancement

Ébauche Projet
En cours Ébauche

des articles

Fait à environ 50 % En cours
En cours de finition Avancé
Une version complète existe Terminé


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 10 dernières mises à jour notables
  1. Giorgio Sommer (27 juillet)
  2. Sabine Weiss (1er juillet)
  3. Frédéric Boissonnas (10 février)
  4. Ariel Varges (8 février)
  5. Andreas Gursky (9 janvier)
  6. Antonio Esplugas Puig (8 janvier)
  7. Cosina CS-3 (7 janvier)
  8. Cosina CS-2 (7 janvier)
  9. Cosina CS-1 (7 janvier)
  10. Cosina CT-1 (7 janvier)




Les parcs zoologiques peuvent être des endroits intéressants pour les photographes car ils offrent une grande variété de sujets, les animaux bien sûr, mais aussi les gens qui les regardent. Ils présentent aussi des difficultés particulières car les animaux sont souvent éloignés de l'appareil, certains bougent beaucoup tandis que d'autres sont immobiles mais dans des positions peu intéressantes. La lumière est souvent désastreuse, et naturellement les grillages, les barreaux ou les plaques de verre qui isolent les animaux ne sont pas du plus heureux effet esthétique.

Choisissez bien votre équipement[modifier | modifier le wikicode]

La façon de garnir son fourre-tout avant une visite au zoo dépend naturellement du photographe, du style de photo qu'il a coutume de pratiquer et naturellement des appareils qu'il possède.

D'une manière générale les objectifs de focale relativement importante sont les plus indiqués ; un reflex équipé d'un téléobjectif de l'ordre de 200 mm voire 300 mm ou un appareil compact doté d'un zoom à grande amplitude (x10 ou x12 par exemple) feront a priori l'affaire. Un objectif macro peut également se révéler intéressant si le zoo présente aussi de petits animaux dont on peut s'approcher facilement

Un trépied ou un monopode sont indispensables lorsque la lumière est trop faible pour autoriser des temps de pose suffisamment courts. Le pare-soleil ne devrait jamais quitter l'appareil, il se révèle particulièrement utile lorsqu'il faut photographier à travers une vitre.

Recherchez un centre d'intérêt[modifier | modifier le wikicode]

Avant de photographier un animal, demandez-vous toujours en quoi il vous intéresse et surtout en quoi il vous permettra de faire autre chose qu'une photographie banale. Son intérêt peut venir de ses couleurs, de son attitude, de ses expressions, de ce qu'il fait, mais aussi de son environnement. En vous posant ces questions, vous trouverez la meilleure manière de préparer votre prise de vue.

Approchez autant que faire se peut[modifier | modifier le wikicode]

C'est un conseil qui vaut pour bien d'autres types de photographie mais il est très important ici pour créer une certaine intimité avec le sujet, pour mettre en valeur les détails de son pelage, de son plumage, de ses écailles, etc. Les cages vous imposeront sans doute un certain recul et vous conduiront à allonger la focale, même si vous vous approchez autant que le permettent les règles de sécurité. En serrant les cadrages et en découpant éventuellement les photos vous pourrez probablement éliminer beaucoup d'éléments indésirables présents dans le décor.

Faites le point sur les yeux[modifier | modifier le wikicode]

Ce qui est vrai pour le portrait d'un homme ou d'une femme l'est aussi pour les animaux. C'est d'abord par le regard que se fait la relation particulière avec le sujet.

Baissez-vous[modifier | modifier le wikicode]

Photographier de votre hauteur un animal à terre donne inévitablement une sensation d'écrasement très désagréable. Quitte à passer pour légèrement fêlé, accroupissez-vous, mettez éventuellement un genou à terre et faites tout ce que vous pouvez pour vous mettre à la hauteur de votre sujet. Il en résultera une impression de respect, de proximité, voire d'intimité avec l'animal.

Prenez garde aux reflets[modifier | modifier le wikicode]

Si vous pouvez éviter de photographier à travers des vitres, ne vous en privez pas. Sinon, approchez-vous le plus possible, tâchez de trouver une zone moins rayée que les autres et nettoyez les traces de doigts. On élimine aux mieux les reflets quand on utilise un pare-soleil et que l'on place l'axe optique de l'appareil perpendiculaire à la vitre. Un filtre polarisant est utile lorsque l'on est obligé de photographier obliquement. Parfois, il est impossible de trouver un angle permettant d'éviter les reflets, alors, il faut essayer de retourner la situation à son profit en s'efforçant de les intégrer dans la composition de l'image.

Prenez garde aux barreaux et aux grillages[modifier | modifier le wikicode]

Il n'y a souvent rien de plus frustrant que d'être obligé de photographier son sujet à travers une cage. Si c'est possible il faut rechercher les endroits où les barreaux sont les plus espacés de façon à pouvoir passer à travers. Sinon, il est bon de choisir un objectif de longue focale et s'approcher de façon à rendre les éléments indésirables aussi flous que possible. Le choix d'un diaphragme très ouvert vous aidera à réduire la profondeur de champ, mais il faudra alors veiller à ce que la mise au point soit faite sur les éléments essentiels du sujet, le plus souvent les yeux. Avec les appareils compacts qui ne permettent pas de commander le diaphragme, il est souvent bon de passer en mode portait car on favorise ainsi les grandes ouvertures.

Observez le public[modifier | modifier le wikicode]

Les visiteurs du zoo méritent souvent d'être observés, en particulier parce que leurs grimaces et autres expressions sont parfois plus intéressantes que celles des animaux qu'ils essaient d'imiter.

Recherchez les scènes humoristiques[modifier | modifier le wikicode]

Il arrive souvent que les animaux aient des comportements amusants ou comiques mais les poses les plus intéressantes de ce point de vue sont souvent très fugitives. Gardez l'appareil à l'œil pour tenter de saisir de tels instants.

Évitez le flou dû aux mouvement des sujets[modifier | modifier le wikicode]

Beaucoup d'animaux sont très mobiles, voire en mouvement incessant. Pour obtenir des images nettes il faut utiliser des temps de pose assez courts et donc de grandes vitesses d'obturation. Vous aurez généralement intérêt à utiliser le mode « priorité vitesse » ou, avec beaucoup d'appareils compacts, le mode « sport ». L'autofocus sera réglé sur le mode continu de façon à suivre les mouvements tout en gardant la netteté dans toute la mesure du possible et il ne faudra pas hésiter à multiplier les prises de vue, quitte à effacer sans pitié tous les clichés décevants.

Préparez votre visite[modifier | modifier le wikicode]

Ce n'est pas en parcourant tout le parc au pas de course et au hasard que vous optimiserez votre promenade photographique. Regardez plutôt où se trouvent les animaux les plus intéressants, renseignez-vous sur les activités particulières ouvertes au public, sur les heures de nourrissage, etc. Beaucoup de zoos possèdent aussi une boutique où l'on peut trouver des cartes postales susceptibles de donner des idées et des indications précieuses sur les meilleurs lieux de prise de vue et les meilleurs angles à utiliser.

Soyez patients[modifier | modifier le wikicode]

Ne vous attendez pas à trouver dans toutes les cages des animaux se présentant sous les meilleurs angles et dans les poses les plus intéressantes. Il vous faudra au contraire presque toujours attendre pour bénéficier de circonstances et d'expressions favorables et ne pas vous désespérer si ces circonstances, tout simplement, ne surviennent pas.

Surveillez l'environnement[modifier | modifier le wikicode]

Le décor que vous trouverez dans les jardins zoologiques est presque toujours très différent des cadres de vie naturels dans lesquels évoluent les animaux. Il faut essayer dans toute la mesure du possible de ne pas faire figurer sur les clichés des éléments d'environnement susceptibles de détourner le regard du sujet principal. Méfiez-vous tout particulièrement des objets de teinte claire qui donneront des taches attirant immédiatement le regard, même si elles sont floues. Là encore, une faible profondeur de champ facilitera les choses.

Établissez des relations ![modifier | modifier le wikicode]

Laissons la conclusion à la très jeune photographe Laure-Anh Bui : « Pour ma part, mon conseil est de faire connaissance avec la direction et le personnel chargé des soins des animaux dans chaque zoo. Il existe des gens soucieux de leur santé et de leur bien-être au point de photographier avec critique les enclos, d'identifier la végétation qui reconstitue leur habitat, et de connaître jusqu'au prénom et la provenance de chaque animal : la partie immergée de l'iceberg, en quelque sorte, mais qui mérite d'être connue. Là comme ailleurs, la photo est occasion de rencontres. Le résultat en est naturellement meilleur. »

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • BURIAN, Peter et CAPUTO, Robert .- Dans les zoos. In : Guide pratique de la photo : les photographes du National Geographic révèlent leurs secrets et leurs techniques .- Paris, National Geographic, 2004, pp. 298-299. (ISBN 2-84582-118-2)
  • COGNÉ, Guy-Michel .- 7 ans 1/2 mais déjà passionnée [photos de Laure-Anh Bui]. In : Photofan n° 2, juin-juillet-août 2004, pp. 16-23.
  • LACZ, Gérard .- La photo en parc... pas si facile ! In : Chasseur d'Images, n° 11, juillet-septembre 1978, pp. 37-44.
  • LE MÉTAYER, Jean-Luc .- Portraits de fauves [photographies de fauves en parc zoologique]. In : Photofan, n° 11, 5 juillet 2006, pp. 40-49.
  • MARTIN, Gilles [photographies] et BOYARD, Denis [textes] .- La photo en zoo et parc animalier .- Les aquariums publics. In : Photographier la Nature dans tous ses milieux .- Paris, Éditions de La Martinière, septembre 2000, pp. 136-141. (ISBN 2-7324-2665-2)
  • VISAGE, Albert et JARDEL, Claude .- La photo en zoo. In : Photographier les Animaux : Observation, Techniques et Conseils .- Paris, Bordas, 1997, pp. 44-45. (ISBN 2-04-027170-8)
  • ZURMÜHLE, Martin .- Les animaux en cage et en aquarium - Les animaux du zoo. In : Le guide complet de la photo numérique .- Boulogne, MA Éditions, septembre 2013, pp. 290-294. (ISBN 978-2-822-408547)


Thèmes photographiques