Jardin au naturel/Comment aménager un jardin au naturel ?/Tenir compte de la réglementation

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jardin au naturel
Plan
  1. Pourquoi créer un jardin au naturel ?
    1. Pour mieux accueillir la faune, la flore et la fonge
    2. Pour son intérêt paysager
    3. Pour protéger sa maison des aléas climatiques
    4. Pour améliorer les récoltes (potager, verger, jardin d'ornement)
    5. Pour diminuer son empreinte écologique
    6. Pour contribuer à la trame verte et bleue
  2. Comment aménager un jardin au naturel ?
    1. Avant de commencer
      1. Établir un état initial
      2. Tenir compte de la réglementation
      3. Dresser le plan général
      4. Choisir ses végétaux
    2. Créer les aménagements structurants
      1. Planter une haie, un bosquet, des arbres fruitiers ou têtards
      2. Creuser une mare
      3. Semer une micro-prairie
      4. Aider les messicoles
      5. Installer des cavités et des cachettes
      6. Réaliser des allées
      7. Végétaliser un mur
      8. Planter des couvre-sol
      9. Laisser du bois mort
      10. Fleurir joli et utile
    3. Comment favoriser certains animaux ?
      1. Les oiseaux
        1. Les haies favorables aux oiseaux
        2. Quelques plantes herbacées utiles aux oiseaux
        3. Les nichoirs
        4. Nourrir les oiseaux en hiver
      2. Les mammifères
        1. Le gîte à hérisson
        2. Aider les chauves-souris
      3. Les amphibiens
      4. Les insectes
        1. Les haies favorables aux insectes
        2. La spirale à aromatiques
        3. Favoriser les perce-oreilles
        4. Aider les hyménoptères
  3. Comment entretenir un jardin au naturel ?
    1. Faire vivre le sol du jardin
    2. Tailler une haie et produire son BRF
    3. Entretenir la mare, le ruisseau, les zones plus humides
    4. Faucher la prairie en gardant des zones refuges
    5. Gérer les petits aménagements
    6. Être vigilant quant aux invasives et pathogènes
    7. Suivre les principes de la lutte biologique
Modifier ce modèle

Toutes vos idées, aussi généreuses pour la nature soient-elles, doivent se conformer aux réglementations existantes. Autant dès lors en prendre connaissance avant de poursuivre vos réflexions, vos plans ou même d'entreprendre tout travail.

Les réglementations particulières[modifier | modifier le wikicode]

Si vous habitez un lotissement, consultez le règlement particulier qui vous a été remis au moment de votre achat.

Interrogez également le service urbanisme de votre commune (ou le secrétaire de mairie dans les communes rurales), pour connaître les dispositions du plan local d'urbanisme. Par exemple, des prescriptions paysagères peuvent y préciser les essences pouvant être plantées.Même en l'absence de PLU, des communes peuvent prendre des arrêtés en terme de haies bordant la voirie.

La réglementation nationale[modifier | modifier le wikicode]

La réglementation liée aux plantations d'arbres[modifier | modifier le wikicode]

La responsabilité est engagée si les branches ou les racines des arbres endommagent la propriété voisine. Le code rural impose d'écarter les plantations de la limite de propriété :

  • une haie de moins de deux mètres de haut doit être reculée de cinquante centimètres;
  • une haie dont la hauteur dépasse deux mètres doit être plantée à au moins deux mètres de la limite du fond du voisin.

La réglementation liée aux plans d'eau[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque la profondeur dépasse 2 m et la superficie 100 m2, le code de l'urbanisme s'applique : la mare est alors considérée comme un étang et soumise à autorisation ou déclaration.