Jardin au naturel/Comment entretenir un jardin au naturel ?/Tailler une haie et produire son BRF

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jardin au naturel
Plan
  1. Pourquoi créer un jardin au naturel ?
    1. Pour mieux accueillir la faune, la flore et la fonge
    2. Pour son intérêt paysager
    3. Pour protéger sa maison des aléas climatiques
    4. Pour améliorer les récoltes (potager, verger, jardin d'ornement)
    5. Pour diminuer son empreinte écologique
    6. Pour contribuer à la trame verte et bleue
  2. Comment aménager un jardin au naturel ?
    1. Avant de commencer
      1. Établir un état initial
      2. Tenir compte de la réglementation
      3. Dresser le plan général
      4. Choisir ses végétaux
    2. Créer les aménagements structurants
      1. Planter une haie, un bosquet, des arbres fruitiers ou têtards
      2. Creuser une mare
      3. Semer une micro-prairie
      4. Aider les messicoles
      5. Installer des cavités et des cachettes
      6. Réaliser des allées
      7. Végétaliser un mur
      8. Planter des couvre-sol
      9. Laisser du bois mort
      10. Fleurir joli et utile
    3. Comment favoriser certains animaux ?
      1. Les oiseaux
        1. Les haies favorables aux oiseaux
        2. Quelques plantes herbacées utiles aux oiseaux
        3. Les nichoirs
        4. Nourrir les oiseaux en hiver
      2. Les mammifères
        1. Le gîte à hérisson
        2. Aider les chauves-souris
      3. Les amphibiens
      4. Les insectes
        1. Les haies favorables aux insectes
        2. La spirale à aromatiques
        3. Favoriser les perce-oreilles
        4. Aider les hyménoptères
  3. Comment entretenir un jardin au naturel ?
    1. Faire vivre le sol du jardin
    2. Tailler une haie et produire son BRF
    3. Entretenir la mare, le ruisseau, les zones plus humides
    4. Faucher la prairie en gardant des zones refuges
    5. Gérer les petits aménagements
    6. Être vigilant quant aux invasives et pathogènes
    7. Suivre les principes de la lutte biologique
Modifier ce modèle

La haie plantée, le travail n’est pas terminé. Une haie nécessite tout d’abord une taille de formation et par la suite des tailles d’entretien.

La taille de formation au démarrage[modifier | modifier le wikicode]

Les trois premières années, il est nécessaire de pratiquer une taille de formation pour que la haie soit régulière et équilibrée.

Les plants sont recoupés l’hiver suivant la plantation à environ 20 centimètres de hauteur, de manière à bien les ramifier.

Ensuite, tailler légèrement les touffes à la fin de l’hiver lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Cet entretien, réalisé jusqu’à l’obtention de la hauteur voulue, permet de densifier la haie et de créer des fourches indispensables à la construction des nids.

L’entretien une fois la haie formée[modifier | modifier le wikicode]

Les tailles d’entretien remplissent plusieurs fonctions : maintenir une forme, favoriser la floraison, équilibrer la haie…

Après la troisième année, elle dépendra du type de haie :

  • pour la haie basse, tailler les trois faces une à trois fois par an, en fonction de la croissance. Au début du printemps pour favoriser la régénération de nouvelles pousses, en mai-juin pour réduire les besoins en eau et couper les pousses de printemps, à la fin de l’été pour régulariser la haie et favoriser la marcescence des hêtres et des charmes (de nouvelles feuilles réapparaissent avant l’hiver) ;
  • pour la haie libre, il convient de distinguer les espèces tout en veillant à lui conserver une forme naturelle :
    • les arbustes de printemps (cornouiller sanguin, fusain d'Europe, sureau, troène, viorne) fleurissent sur des pousses d’un an. Il faut supprimer les rameaux après leur floraison et au plus tard début juillet.
    • Les arbustes à floraison estivale fleurissent sur les rameaux de l’année. En automne ou en hiver, rabattre toutes les branches à deux ou trois bourgeons de la base.

Au bout de quelques années, éliminez les moignons noueux et ramifiés, formés par les coupes répétitives au même endroit.

L’ourlet quant à lui sera fauché en septembre. Il est préférable de n’en faucher que la moitié et d’alterner l’année suivante.

Le rajeunissement des vieilles haies[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque la haie vieillit et se dégarnit du pied, une taille forte de recépage à 30 cm du sol permet de la reformer. L’année suivante, éliminer les repousses en surnombre ou mal placées.