Affaire Priore/Le Calendrier de l'Affaire Priore/1965

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Années dans le Calendrier
Documents sans date 1912-1959
1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969
1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979
1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019


1965


JANVIER

7 JANVIER

- Lettre de G. PALEWSKI (Ministre de la Recherche) au Pr. R. COURRIER. Il accuse réception de la lettre du 16 décembre 1964 et il est entré en rapport avec M. R. RIVIÈRE afin de faciliter ses recherches avec PRIORE.

13 JANVIER

- L. de BROGLIE (Académie des Sciences) et P. JACQUINOT (Directeur du C.N.R.S.) reçoivent RIVIÈRE et PRIORE.
- Le G. PALEWSKI (Ministre), et A. MARÉCHAL, (Délégué général à la Recherche Scientifique) reçoivent RIVIÈRE et PRIORE.

16 JANVIER

- Lettre du Pr. COURRIER au Pr. PAUTRIZEL: Il décrit les résultats du Pr. RIVIÈRE et demande le concours du Pr. PAUTRIZEL pour aider Mme COLONGE dans l’expérience de vérification.

21 JANVIER

- Lettre de I. PEYCHES (St. Gobain) au Pr. A. MARÉCHAL (D.G.R.S.T.): Il relate ses impressions et l’histoire de ses rencontres avec PRIORE; il envoie des copies de ses rapports du 24 septembre 1962 et de 15 mai 1964.

26 JANVIER

- Note sur le protocole expérimental, établie par le Pr. R. COURRIER, pour l’expérience de Mme COLONGE chez PRIORE.

JANVIER NON-DATE

- Note du Pr. RIVIÈRE et le Pr. GUERIN à G. PALEWSKI (Ministre de la recherche). Ils confirment leurs observations; réitère la nécessité d’augmenter la puissance de l’appareil et qu’il faudra envisager une installation de recherches plus important.
- Note du Pr. RIVIÈRE et du Pr. GUERIN à J. CHABAN-DELMAS (Maire de Bordeaux). Semblable à la Note précédente avec l’ajout d’un paragraphe concernant la ligne haute tension et d’un local bientôt libre qui pourrait être utilisé par PRIORE.
- Note de laboratoire du Dr F. BERLUREAU, PRIORE, FOURNIER et RIVIÈRE qui résume des expériences faites avec des souris greffées avec une lymphomatose transplantable: le 26 novembre 1964, le 10 décembre 1964, le 17 décembre 1964, le 29 décembre 1964 et le 8 janvier 1965.
- Compte rendu historique très détaillé (heure par heure !), écrit par le Pr. R. COURRIER, de ses interventions avec les Pouvoirs Publics, pour les recherches du Pr. RIVIÈRE, GUERIN et PRIORE entre novembre 1965 et la fin janvier 1965.
- Note du Pr. R. COURRIER concernant ses activités du 25 au 29 janvier.
- Article de L. GRUART publié dans Le Figaro: « Cancer: un espoir ». Il mentionne les Notes de HALPERN, de WOLFF et résume très bien la première Note du Pr. RIVIÈRE et al.

FEVRIER

2 FÉVRIER

- Lettre de Mme COLONGE au Pr. R. COURRIER: Elle décrit les conditions dans lesquelles l'expérimentation est faite.

3 FÉVRIER

- Lettre de Mme COLONGE au Pr. R. COURRIER: Elle donne les premières observations des différences entre les rats traités et les témoins.

10 FÉVRIER

- Lettre du Pr. R. COURRIER à G. PALEWSKI (Ministre de la recherche). Il lui adresse la Note du 8 février et l’informe que l’expérience de Mme COLOGNE est en cours de réalisation.

14 FÉVRIER

- Lettre du Pr. FAURE-FREMIET au Pr. R. COURRIER. Il lui indique le livre de BARNOTHY ‘’Biological effects of magnetic fields’’.

15 FÉVRIER

- Publication dans C.R.A.S.: « Effets sur une lymphosarcome lymphoblastique transplantable du Rat » par RIVIÈRE, PRIORE, BERLUREAU, FOURNIER et du Pr. GUERIN.

19 FÉVRIER

- Note du Pr. R. COURRIER: Remarques du Pr. A. KASTLER sur l’appareil PRIORE: L’appareil donne-t-il naissance à des rayons X ? A-t-on étudié l’action des rayons X sur les tumeurs traitées ?

22 FÉVRIER

- Note du Pr. R. COURRIER; N°6 de sa liste (voir 1977 Non-daté): Pr. A. KASTLER croit que l’appareil PRIORE peut être simplifié; il ne pense pas qu’il y a des rayons X.

25 FÉVRIER

? Une mystérieuse ‘Note’ parvient à un certain nombre de journalistes: « Une sensationnelle découverte vient d’être faite par Pr. RIVIÈRE et A. PRIORE sur la guérison du cancer par les ondes électromagnétiques... » Nous n’avons pas retrouvé une copie de cette ‘Note’. Il y a peut-être quelques extraites dans l’article publié dans Le Monde du 3 mars. Cette ‘Note’ provoque une ruée de journalistes à Floirac et à Rennes avec la publicité (conférences de presse, entrevues etc.) qui suit.
- Note du Pr. R. COURRIER: Il a parlé des recherches du Pr. RIVIÈRE à MM. A. LACASSAGNE et F. PERRIN. Ils n’en croient pas un seul mot.

26 FÉVRIER

- Conférence de presse de PRIORE, BERLUREAU etc. à l'Hôtel de Police de Bordeaux.
- Lettre de Pr. CANIVENC au Pr. R. COURRIER: Il envoie les photocopies des carnets de Mme COLONGE, qui est malade.
- La visite des journalistes au nouveau service du Pr. MATHE à Villejuif. Pendant leur visite il y avait question du travail de M. R. RIVIÈRE et M. GUERIN avec l’appareil PRIORE (critiques de MATHE, DENOIX et LACASSAGNE). Voir L’AURORE et France-Soir du 27 février.
- Lettre de I. PEYCHES (St. Gobain) au Pr. A. KASTLER: Sur la demande du Pr. A. MARÉCHAL (D.G.R.S.T.), il envoie copies de ses correspondances avec PRIORE.

27 FÉVRIER

- Article dans Sud-Ouest: Conférence de presse et résumé des travaux de PRIORE.
- Professeurs. LACHAPELE et REBOUL, dans Sud - Ouest, "Rien de probant".
- Article dans ‘La France - Nouvelle République’: Résumé des expériences et publications; la conférence de presse de PRIORE.
- Article publié dans L’Aurore. Un résumé des Notes du Pr. RIVIÈRE et al, des commentaires de MM. MATHE, DENOIX et LACASSAGNE et une bref historique des travaux de PRIORE et BERLUREAU.
- Article de N. SKROTZKY publié dans France-Soir. Les expériences du Pr. RIVIÈRE et al sont racontées, ainsi que les résultats, très simplement.
- Article publié dans La Croix. Annonce de la communication qui sera faite le 1 mars et un résumé succinct et clair des travaux de GUERIN et RIVIÈRE avec l’appareil PRIORE. L’article est très prudent quant à l’extrapolation des résultats à la thérapeutique humaine.
- Article dans Paris-Jour de P. BOURGET. Il résume les deux Notes du Pr. RIVIÈRE et al; affirme que d’autres procédés électromagnétiques provoquent des guérisons spectaculaires et que depuis 50 ans les thérapeutiques électromagnétiques ne se justifiaient pas les espoirs qu’on avait mis en elle.

28 FÉVRIER

- Compte rendu, par le Pr. R. COURRIER, de l'expérience de vérification sur la tumeur LS347, faite par Mme COLONGE.
- Article dans L’Intransigeant: La conférence de presse de PRIORE et du Dr F. BERLUREAU.
- Article dans L’Intransigeant: Interviews avec R. COURRIER, Pr. COURTIAL et Pr. REBOUL. Les propos rapportés de COURTIAL, vis-à-vis la ‘commission de 1960’ sont en contradiction avec les faits et avec ses propres écrits (voir 11 août 1960).
- Article de M. FRANCK dans France Soir: Résumé, conférence de presse etc.
? Article dans Paris-Jour.
- Lettre du Pr. W. BERNHARD (Villejuif) au Pr. R. COURRIER. Il est inquiet pour la réputation de GUERIN. Des rumeurs circulent déjà à Villejuif que PRIORE est un guérisseur. Les articles sensationnels dans la presse sont un danger...

FÉVRIER NON-DATE

- Note du Pr. R. COURRIER: Liste des plis cachetés déposés à l’Académie des Sciences par PRIORE en 1961 et 1962: le 20 février 1961, pli N° 14184, le 25 avril 1962, pli N° 14297 et pli N° 14299.

MARS

1 MARS

- Pr. COURRIER présente le dossier PRIORE devant l'Académie des Sciences.
- Le compte rendu de la présentation du Pr. R. COURRIER à l’Académie des Sciences
- Publication dans C.R.A.S. "Phénomènes de régression observés sur les greffes d’un lymphosarcome chez les souris exposées à des champs électromagnétiques" par RIVIÈRE, PRIORE, BERLUREAU, FOURNIER et GUERIN.
- Note du Pr. R. COURRIER, N°9 dans sa liste (voir 1977 Non-daté), concernant une conversation téléphonique avec M. PIGANIOL, qui a dit: «A St. Gobain, PRIORE est considéré comme un escroc» et d’une conversation avec Pr. A. KASTLER, qui a vu I. PEYCHES (Directeur de recherches chez St. Gobain), qui affirme que «PRIORE n’est certainement pas un escroc».
- Article dans La Croix: La conférence de presse de PRIORE et BERLUREAU à Bordeaux, la conférence de presse du Pr. RIVIÈRE à Rennes et un résumé des travaux de PRIORE.
- Article de C. ESCOFFIER-LAMBIOTTE dans Le Monde. Diatribe contre PRIORE (contre les cancers greffés, commission de 1960 etc.)
- Lettre de P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.) à la Direction de la Société. Il attire leur attention sur les communications à l'Académie des Sciences et du fait qu'un élément essentiel de l'appareil a été fourni par S.O.V.I.R.E.L. (l'équipe GOUSSET, GENTY, MESQUITE).

2 MARS

- Carte de félicitations du Pr. A. DJOURNO (Paris) au Pr. R. COURRIER pour son attitude à l’Académie des Sciences.
- Note de P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.) Il a appris que PHILIPS a cherché à s’introduire dans l’affaire PRIORE et que WESTINGHOUSE fabrique une lampe ‘à ions positifs’.
- Article dans L’Aurore: La séance de l’Académie des Sciences est décrite en détail.
- Article dans La France: La séance à l’Académie des Sciences est décrite en détail.
- Article dans L’Humanité: La séance de l’Académie des Sciences du 1 mars.
- Article dans Le Parisien Libéré, par L. LAMARRE: Un compte rendu assez fidèle de la séance à l’Académie des Sciences.
- Article de P. BOURGET dans Sud-Ouest: Les propos de COURRIER et LACASSAGNE à l’Académie des Sciences.
- Article dans La Croix: Les désaccords entre les savants sont très bien traités.
? Article dans France-Soir.
- Transcription de l’émission “ En direct avec vous ” de J. NOCHER (R.T.F.). Un résumé des travaux du Pr. RIVIÈRE et du Pr. GUERIN avec l’appareil de PRIORE et quelques commentaires lapidaires concernant les scientifiques dogmatiques.

3 MARS

- Article de M. FRANCK et R. CLARKE dans France-Soir: Ils pèsent les ‘pour’ et les ‘contre’ de l’Affaire PRIORE.
- Article dans La Croix: Bon résumé de la séance à l’Académie des Sciences.

- Article de C. ESCOFFIER-LAMBIOTTE et de J. L. LAVALLARD dans Le Monde. Récit de la séance à l’Académie des Sciences du 1 mars et information sur l’annonce faite à la presse du 25 février.

- Lettre de I. PEYCHES à PRIORE: Il lui félicite et prédit les pires problèmes si PRIORE persiste de travailler seul et de vouloir garder “ son secret ”.
- Lettre de P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.) au Dr BERLUREAU. Il lui explique, après la séance de l'Académie des Sciences et la campagne de Presse, pourquoi PRIORE doit expliquer le fonctionnement de son appareil et laisser des physiciens l'examiner. Il espère que BERLUREAU peut convaincre PRIORE.
- Transcription de l’émission “ En direct avec vous ” de J. NOCHER (R.T.F.). Un compte rendu de la séance à l’Académie des Sciences du 1 mars, avec des commentaires sanglants sur le comportement du Pr. A. LACASSAGNE et d’autres Académiciens.

4 MARS

- Article sur les travaux de BIRABEN et DELMON dans "La République" (même article dans Sud-Ouest).
- Article dans Le Monde: « L’appareil de M. PRIORE ne peut être transféré à Villejuif », déclare M. BERLUREAU.
- Article dans un Journal Inconnu. Conférence de presse de PRIORE, un appareil pour Villejuif, refus du Pr. HALPERN de venir à Bordeaux ; malades soignés gratuitement etc.
- Article de l’A.F.P., publié dans un Journal Inconnu: L’appareil de PRIORE ne peut pas être déplacé à Villejuif.
- Article de l’A.F.P., publié dans un Journal Inconnu: M. PRIORE: Je suis prête à installer moi-même mon appareil à Villejuif.

5 MARS

- Article dans Minute qui associe Antoine PRIORE et Gaston NAESSENS, un escroc du cancer.
- Article dans L’Intransigeant: PRIORE a soigné aussi des hommes: deux témoignages. (La personnalité parisienne était probablement un parent de Mme C. de GAULLE. La ‘’belle-mère d’un conseiller municipal’’ était celle de M. L. LAGIERE. Il y a aussi les commentaires du Pr. Y. ROCARD sur le brevet de PRIORE.
- Article dans Le Parisien Libéré. PRIORE a déjà traité des malades du cancer, mais gratuitement. Témoignage et résumé des travaux de DELMON et BIRABEN.
- Lettre du Pr. A. MARÉCHAL (D.G.R.S.T.) au Pr. R. COURRIER. Il demande que COURRIER lui adresse une note sur l’évaluation des crédits nécessaires pour la poursuite des recherches avec PRIORE.
- Lettre de G. CHAVANES (LEROY-SOMER) à PRIORE. Il lui remercie pour son accueil lors de sa visite avec P. RIBEAU le 4 mars. Il propose de mettre un local de 500 m² à la disposition de PRIORE, plus une alimentation électrique de puissance si PRIORE signe un accord avec lui.

6 MARS

- Lettre publiée dans Le Monde par le Pr. LACHAPELE. Il les félicite pour leur objectivité, mais précise qu’aucun malade dans son service n’a été traité par PRIORE. (Il aurait été d’accord, mais PRIORE avait toujours refusé de dévoiler sa méthode.)
- Article de Léon GRUART publié dans Le Figaro. Les expériences de Floirac divise les scientifiques: Pr. COLLEZ affirme que le traitement par ondes électromagnétiques a été toujours négatif; Dr J. BIRABEN décrit les résultats obtenus avec G. DELMON.

9 MARS

- Article de P. BOURGET dans Paris Jour: ‘’Chut ! sur l’Affaire PRIORE à l’Académie des Sciences’’. Il attaque le Pr. R. COURRIER.
- Article de M. FRANCK et R. CLARKE dans France-Soir: ‘’Comité Secret sur la machine à soigner le cancer’’. Un bon résumé qui pose des questions pertinentes.

10 MARS

- Article de L. GRUART dans Le Figaro: « Cancer: M. PRIORE viendrait à Paris monter un générateur électromagnétique ».
- Article de M. NAEGELEN dans Le Figaro. Des souvenirs du père de M. R. RIVIÈRE
? Article dans France-Soir.

11 MARS

- Article dans Le Monde: « M. PRIORE accepterait de construire un deuxième appareil à Villejuif ».
- Article dans Le Figaro: "Je suis prêt à construire à Villejuif un appareil identique au mien".
- Lettre du Pr. J. BIRABEN au Pr. COURRIER: Il envoie des notes non publiées sur ses expériences avec la tumeur T8, faites en 1960.
- Lettre du Dr F. BERLUREAU et PRIORE adressée au Pr. R. COURRIER. Ils le remercient et ils affirment qu’ils ont l’intention de continuer les expériences avec les cancers et ils refuseront de laisser démonter l’appareil.

12 MARS

- Article dans Minute: Les charlatans du cancer. PRIORE est considéré comme un charlatan.
? Article paru dans France-Soir.
- Lettre du Pr. COURRIER au Pr. A. MARÉCHAL (D.G.R.S.T.). Une réponse à la lettre du 5 mars. COURRIER rappel, sèchement, qu’il a tenu le Ministre au courant et il suggère que MARÉCHAL contact directement RIVIÈRE, GUERIN, BERLUREAU et PRIORE.
- Lettre de P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.) à PRIORE. La S.O.V.I.R.E.L. a trouvé une source de triodes et accepte de les acheter pour Antoine PRIORE, dans le cadre de ses crédits de recherche. Il insiste également que les contacts avec des journalistes nécessitent des précautions.

16 MARS

- Lettre du Pr. COURRIER au Pr. J. BIRABEN: Il veut savoir pourquoi BIRABEN et DELMON n'ont jamais publié leurs résultats sur la tumeur T8.
- Convocation du Pr. COURRIER par L. BUGNARD (Villejuif), pour la réunion du Comité de Direction de l’I.R.S.C., pour le 2 avril.

17 MARS

- Transcription de l’émission “ En direct avec vous ” de J. NOCHER (R.T.F.). Une plaidoirie que la “ Science Officielle ” prend les résultats rapportés par Pr. R. COURRIER aux sérieux et qu’on examine les travaux de PRIORE et son application éventuelle à l’Homme.

18 MARS

- Lettre du Pr. J. BIRABEN au Pr. R. COURRIER: Il parle d'une commission de contrôle qui estimait les résultats "peu probants".
- Lettre de G. CHAVANES (LEROY-SOMER) à PRIORE. Il propose de construire une usine à Bordeaux pour exploiter les brevets de PRIORE si PRIORE signe un accord avec lui !

20 MARS

- Article du Pr. A. LACASSAGNE (Paris) dans Concours Médical : ‘Cancer: une nouvelle affaire’. Il critique essentiellement les faux espoirs pour des malades, donné par la publicité qui a entouré la séance du 1 mars. L’article sera reproduit dans Remèdes d’octobre 1966 avec des remarques critiques du Dr J. ESCULE.
- Lettre de PRIORE à J. CHABAN-DELMAS (Maire de Bordeaux). Il donne son opinion sur les motivations de Pr. LACASSAGNE, Pr. LACHAPELE etc. et explique sa situation actuelle. Il demande le soutien de CHABAN-DELMAS pour une aide « officielle ».

21 MARS

- Article dans Écho de la Mode : entrevues avec MATHE, GUERIN, HALPERN, BIRABEN, DENOIX etc.

22 MARS

- Lettre de J. NOCHER (R.T.F.) à PRIORE. Il reste à la disposition de PRIORE pour que “ les Académiciens qui veulent l’enterrer ” n’arrivent pas.

24 MARS

- Lettre d'Antoine PRIORE à Mme COLONGE (Collège de France). Il lui envoie des copies des lettres de G. CHAVANES du 5 et du 18 mars.

25 MARS

- Télégramme de M. DELMOTTE à PRIORE: Il veut absolument construire un appareil à Bruxelles pour soigner sa femme.
- Note du Pr. R. COURRIER, N° 9 de sa liste (voir 1977 Non-daté): MM. GUERIN, RIVIÈRE et PRIORE rendaient visite au Pr. GRABAR (Institut Pasteur). Antoine PRIORE confirme qu’il accepte de monter un appareil à Villejuif.

27 MARS

- Article d'Aldo BERNACCONI dans l'Eco d'Italia concernant ses souvenirs d'Antoine PRIORE pendant leur captivité.

29 MARS

- Lettre de Pr. DENOIX à Pr. MAISIN de Louvain (médecin de Mme DELMOTTE, voir le 25 mars): Il répond que le traitement des cancers apparu dans les C.R.A.S. est tout à fait préliminaire et uniquement sur des animaux.
- Lettre du Pr. A. KASTLER (physicien) au Pr. M.-R. RIVIÈRE: Il lui suggère des expériences avec un champ magnétique modulé, et il propose le prêt d'un électroaimant.

MARS NON-DATE

- Article publié dans un Journal Inconnu: Comment est née l’Affaire PRIORE.
- Article publié dans un Journal inconnu italien: Un résumé de l’histoire d’Antoine PRIORE.

AVRIL

2 AVRIL

- Réunion du comité de Direction de l’Institut de Recherches Scientifiques sur le Cancer, Villejuif.
- Procès verbal officiel de la réunion, par J. CROZEMARIE et L. BUGNARD. Les lettres et critiques de COURRIER et de WOLFF du 24 avril de l’avant projet de procès verbal ne sont pas prises en compte.

- Note du Pr. R. COURRIER sur la réunion. Le Pr. A. LWOFF disait qu’il était facile de guérir des cancers greffés; que PRIORE avait un petit compteur de 5 ampères...

3 AVRIL

- Article publié dans Sud-Ouest: Le procès du biologiste NAESSENS s'ouvrira le 5 avril à Paris. (NAESSENS, un charlatan du cancer qui prétendait d'avoir un traitement 'miracle' du cancer.)

5 AVRIL

- Lettre du Pr. RIVIÈRE et du Pr. GUERIN au Directeur du C.N.R.S.: Ils protestent contre certaines affirmations émises lors de la réunion du 2 avril du comité de Direction de l’I.R.S.C.:
- Les expériences avec la T8 sont sans valeur, parce que la T8 est facile à traiter;
- Chez PRIORE il y a qu’un compteur 5 Ampère, donc pas grande chose etc. ....
Ils demandent à ceux (sans les nommer) qui les critiquent de faire la preuve de leurs dires, en faisant une expérimentation avec la T8 et d’obtenir les mêmes pourcentages de succès que chez PRIORE.
- Lettre du Pr. RIVIÈRE et du Pr. GUERIN au Pr. P. GRABAR (Directeur de l’I.R.S.C., Villejuif): Ils donnent leur lettre adressée au Directeur Général du C.N.R.S., pour transmission par voie hiérarchique.

8 AVRIL

- Lettre circulaire du Pr. P. GRABAR (Villejuif) aux membres du Comité de Direction de l’I.R.S.C. avec une proposition pour les expériences PRIORE à mettre dans le procès verbal de la réunion du 2 avril.

9 AVRIL

- Lettre du Pr. A. LWOFF (Institut Pasteur) au Pr. P. GRABAR (Villejuif) en réponse de la lettre du 8 avril. Une lettre incendiaire contre les expériences avec l’appareil PRIORE (T8 facile à guérir) et contre R. COURRIER (un naïf).
- Plans, faits par la S.O.V.I.R.E.L., N° 136, 137, 138 de la cathode du M235.

13 AVRIL

- Lettre de Pr. MAISIN (Louvain) à M. DELMOTTE (voir le 25 mars): il donne une copie de la lettre du Pr. DENOIX du 29 mars.

16 AVRIL

- Factures d’E.D.F. et G.D.F. de chez PRIORE, qui montrent qu’il n’a pas ‘simplement un compteur de 5 ampères’ comme l’affirmait le Pr. A. LWOFF.
- Plan, fait par S.O.V.I.R.E.L., de l'anode du M235.

20 AVRIL

- Lettre du Pr. M. F. BARNOTHY (Chicago) au Pr. M. R. RIVIÈRE (Villejuif): Elle demande plus d’information sur les caractéristiques physiques du champ électromagnétiques utilisé par PRIORE. Elle les invite au troisième Symposium de Bioélectromagnétisme à Chicago en mars 1966.

24 AVRIL

- Lettre du Pr. E. WOLFF au Pr. R. COURRIER. Il n’est pas d’accord avec le projet de compte rendu de P. GRABAR du 2 avril et il suggère une modification. Il donne une copie de sa lettre adressée à P. GRABAR, si COURRIER est d’accord il peut la signer aussi.
- Lettre du Pr. E. WOLFF, co-signée par le Pr. R. COURRIER, au Pr. P. GRABAR (Directeur I.R.S.C.), leur réponse à la lettre de L. BUGNARD du 9 avril. Ils proposent une altération dans la proposition de BUGNARD.
- Lettre du Pr. R. COURRIER au Pr. P. GRABAR (Directeur, I.R.S.C.). Il n’est pas de tout d’accord avec la proposition de BUGNARD dans la lettre du 9 avril, et il explique pourquoi.

26 AVRIL

- Lettre de M.-R. RIVIÈRE au Pr. M. F. BARNOTHY (Chicago): Il accuse réception de sa lettre du 20 avril. Il donne le peu d’information qu’il possède concernant le champ magnétique de l’appareil de PRIORE.

28 AVRIL

- Plans, faits par S.O.V.I.R.E.L., N° 130 et 131 de la cathode du M350.

AVRIL NON-DATE

- Lettre de PRIORE, BERLUREAU et FOURNIER au Ministre de l'Information. Ils se plaignaient des diffamations dans la presse populaire (Ici Paris, Minute, La Croix etc.)
- PRIORE prend contact avec la maison LEROY-SOMER et G. CHAVANES, à la demande de J. CHABAN-DELMAS.

MAI

8 MAI

- Note du Pr. R. COURRIER. Il a tenu le Pr. A. MARÉCHAL au courant de la réunion de Villejuif, du 2 avril. Un certain M. BLANCHET de la Société d’appareils radiologiques s’intéresse à l’appareil PRIORE. Pr. A. LWOFF avait déclaré que les trois Notes du Pr. RIVIÈRE n’auraient pas dû être publiées.

10 MAI

? Projet de Convention, établi par M. BASLY, entre PRIORE et ‘LEROY-SOMER - CHAVANES’.

13 MAI

? Une ‘note’, probablement écrite par le Dr F. BERLUREAU, qui pèse le pour et le contre pour un laboratoire à Pessac (chez LEROY-SOMER) ou une amélioration du laboratoire à Floirac.

MAI NON-DATE

- Article de R. CLARKE sur ‘L’incroyable Affaire PRIORE’, publiée dans Science et Vie. Article de fond sur l’Affaire et la séance du 1 mars à l’Académie des Sciences.

JUIN

4 JUIN

- Lettre du Pr. J. BIRABEN au Pr. R. COURRIER: Il souhaite rencontrer Pr. COURRIER.
- Lettre de PRIORE à M. le maire de Floirac: Il demande l'autorisation de construire un petit laboratoire dans son jardin.

8 JUIN

- Lettre du Pr. R. COURRIER au Pr. J. BIRABEN: Il essaie de fixer une date pour rencontrer BIRABEN.

18 JUIN

- Lettre du Pr. J. W. BOAG (Biophysicien anglais) au Pr. M. TUBIANA (Villejuif): BOAG a lu les notes du Pr. RIVIÈRE et al, a demandé une copie du brevet de PRIORE, et demande à TUBIANA s’il a plus d’information sur l’appareil PRIORE.

20 JUIN

- Lettre du Pr. A. LWOFF (Institut Pasteur) à L. BUGNARD (I.R.S.C., Villejuif). Il vient de recevoir le procès-verbal de la réunion du 2 avril et il n’est pas de tout d’accord.

24 JUIN

- Lettre du Pr. M. TUBIANA (Villejuif) au Pr. A. LACASSAGNE (Institut du Radium): TUBIANA envoie une copie de la lettre de BOAG du 18 juin. Il déforme complètement les propos de J. W. BOAG, qui ne trouve rien ‘ridicule’ dans les travaux du Pr. RIVIÈRE et PRIORE. TUBIANA demande au Pr. A. LACASSAGNE d’intervenir pour arrêter l’Affaire.
- Lettre du Pr. P. GRABAR au Pr. R. COURRIER. Il lui envoie le procès-verbal de la réunion du 2 avril. Les remarques de COURRIER et de WOLFF ont été ignorées.

30 JUIN

- Lettre du Pr. A. LACASSAGNE (Fondation Curie) au Pr. R. COURRIER: Il envoie copie des lettres de TUBIANA et de BOAG, et dit qu’il n’a pas l’intention de répondre à TUBIANA.

JUILLET

5 JUILLET

- Lettre du Dr M. FOURNIER à M. le maire de Floirac: Il confirme que les patients traités par PRIORE étaient sous contrôle médical et que l’Ordre des médecins était tenu au courant.

8 JUILLET

- Article dans Le Parisien Libéré: PRIORE prépare un nouveau générateur, les plans sont établis; il attend les finances.

15 JUILLET

- Création de la Société S.E.R.E.S.O.: Société d'Étude et Recherche Électronique du Sud Ouest, par Les Moteurs LEROY-SOMER; siège social: avenue Pr. Langevin, Pessac; Gérant: G. CHAVANES; capital: 30000 F., dont 23600 F. de Moteurs LEROY-SOMER, 6400 F. porteurs divers.

30 JUILLET

- Contrat de licence entre la société S.E.R.E.S.O. et Antoine PRIORE. Ce contrat sera modifié plus tard (voir 1966 NON-DATE).

JUILLET NON-DATE

? Pr. E. J. AMBROSE (Chester Beatty Research Institute, Londres) voit M. GUERIN et demande de faire des expériences avec l’appareil PRIORE. (Voir Courrier, 29 avril 1966)
- La société S.O.V.I.R.E.L. réalise deux lampes pour PRIORE. (Voir P. GENTY, 27 novembre 1972.)

AOUT

AOÛT NON-DATE

- Article de G. VENTURINI publié dans Le Monde et la Vie, un bon résumé de l’Affaire.

SEPTEMBRE

30 SEPTEMBRE

- Lettre du Pr. J. BIRABEN au Pr. R. COURRIER: Il essaie de fixer une date pour rencontrer Pr. COURRIER.
- Expérience fait par le Pr. RIVIÈRE sur l'appareil construit par la S.E.R.E.S.O. Il utilisait un lot de 30 rats greffés avec la tumeur LS347.. Un prolongement de vie fut constaté. (Voir P. RIBEAU, 28 novembre 1965)

SEPTEMBRE NON-DATE

? Pr. A. HADDOW (Chester Beatty Research Institute, Londres) écrit au Pr. GRABAR (I.R.S.C., Villejuif) en demandant d’utiliser l’appareil PRIORE. (Voir le 29 avril 1966, Note du Pr. COURRIER.)

OCTOBRE

7 OCTOBRE

- Note personnelle du Pr. COURRIER: Il résume son entretien avec Pr. J. BIRABEN. Il essaie de comprendre l’attitude des commissions du 21 juillet 1960 et du 3 décembre 1960, qui ne sont jamais allées à Floirac et du Pr. LACHAPELE qui s’opposa à l’exposé de J. BIRABEN.

11 OCTOBRE

- Expérience fait par le Pr. RIVIÈRE sur l'appareil construit par la S.E.R.E.S.O. Il utilisait un lot de 40 rats greffés avec la tumeur LS347. Un leger prolongement de vie fut constaté. (Voir P. RIBEAU, 28 novembre 1965).

12 OCTOBRE

- Lettre de PRIORE à Mme COLONGE: Sur la possibilité de la création d'une unité de recherches à Bordeaux, avec le Pr. J. BIRABEN et le Dr G. DELMON etc.

13 OCTOBRE

- Note écrite par P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.) pour la Direction de la Société. Il analyse l'attitude de la S.O.V.I.R.E.L. vis-à-vis une participation financière dans l'affaire PRIORE.

20 OCTOBRE

- Article dans Le Canard Enchaîné sur les prix Nobel: LWOFF, JACOB et MONOD. Diatribe contre l’Académie des Sciences et l’establishment scientifique. En particulier: « Pr. COURRIER qui vient de se ridiculiser (comme si c’était possible) en patronnant le fameux guérisseur de cancer bordelais »

22 OCTOBRE

- Lettre du Pr. BUGNARD (I.R.S.C., Villejuif) au Pr. R. COURRIER. Convocation pour une réunion du Comité de Direction de l’I.R.S.C. le 22 novembre.

27 OCTOBRE

- Expérience fait par le Pr. RIVIÈRE sur l'appareil construit par la S.E.R.E.S.O. Il utilisait un lot de 30 rats greffés avec la tumeur LS347. Un prolongement de vie fut constaté. (Voir P. RIBEAU, 28 novembre 1965)

30 OCTOBRE

- Lettre du Pr. P. PIN (Collège de France) à Mme COLONGE. Il lui envoie une copie de l’article du Canard Enchaîné du 20 octobre. Il l’attribue au Pr. A. LWOFF, qu’il critique sévèrement.

NOVEMBRE

3 NOVEMBRE

- Lettre de P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.) à G. CHAVANES (LEROY-SOMER). G. CHAVANES rendra visite à M. PERRIN (Directeur Général, S.O.V.I.R.E.L.) le 12 novembre.

8 NOVEMBRE

- Note de P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.) à la Direction de la Société (MM. MEYER, PERRIN, DUVAL). Il a appris :
- par le Pr. RIVIERE que CHAVANES verra le Pr. GRABAR (I.R.S.C.) après son entretien à la S.O.V.I.R.E.L. ;
- par le Dr BERLUREAU qu'il rencontra Y. BOURGES (Ministre de la Recherche) pour demander des subsides et un appui technique ;
- par PRIORE qu'il s'est fait "roulé" par G. CHAVANES et qu'il envisage de faire dissoudre la S.E.R.E.S.O.

9 NOVEMBRE

- Lettre du Pr. M.-R. RIVIÈRE à M. le Maire de Floirac: Il confirme que les travaux de PRIORE sont scientifiques et n'ont rien à voir avec des procédés et usages des magnétiseurs.

12 NOVEMBRE

- Entretien entre MM. PERIIN, DUVAL, VENE MEYER (S.O.V.I.R.E.L.) et G. CHAVANES (LEROY- SOMER).

15 NOVEMBRE

- Note écrite par P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.), pour la Direction (MM. PERRIN et DUVAL): Point sur l'affaire PRIORE au 12 novembre: l'aspect scientifique, l'aspect juridique et financier, enquête sur LEROY-SOMER
- Lettre de G. CHAVANES (S.E.R.E.S.O.) à M. DUVAL (S.O.V.I.R.E.L.). Après la réunion du 12 novembre il répète son souhaite que la S.O.V.I.R.E.L. entre dans la société S.E.R.E.S.O.
- Lettre du Dr M. FOURNIER à M. le Maire de Floirac: Il insiste que le traitement des patients par PRIORE était gratuit, sous contrôle médical et que PRIORE ne pouvait pas être assimilé comme un "magnétiseur" ou "guérisseur".

22 NOVEMBRE

- Lettre de Y. BOURGES (Ministre de la Recherche) au Pr. P. GRABAR (I.R.S.C.). Il demande que l’I.R.S.C. fasse une expérimentation incontestable avec l’appareil PRIORE et qu’il soit prêt de consacrer des moyens financiers.

26 NOVEMBRE

- Expérience fait par le Pr. RIVIÈRE sur l'appareil construit par la S.E.R.E.S.O. Il utilisait un lot de 54 rats greffés avec la tumeur LS347. Les 24 rats qui ont réçus au moins deux heurs de traitement par jour dans lechamps magnétique supérieur à 600 gauss sont guéris de leur tumeur. (Voir P. RIBEAU, 28 novembre 1965)

28 NOVEMBRE

- Compte rendu, écrit par P. RIBEAU des expériences faites par le Pr. RIVIERE avec l'appareil S.E.R.E.S.O. (30 septembre, 11 octobre, 27 octobre, 26 novembre)

29 NOVEMBRE

- Lettre du Pr. P. GRABAR (I.R.S.C.) à Y. BOURGES (Ministre de la recherche) en réponse de la lettre du 22 novembre. Le Comité de Direction de l’I.R.S.C. va discuter la possibilité d’accepter de faire une expérimentation avec un appareil PRIORE à Villejuif.

30 NOVEMBRE

- Pr. GUERIN expose les résultats du Pr. RIVIÈRE devant le Comité de Direction de Villejuif.

DECEMBRE

1 DÉCEMBRE

- Lettre de J. CROZEMARIE (I.R.S.C.) au Pr. R. COURRIER. Après l’exposé du Pr. GUERIN, le Comité de Direction accepte que LEROY-SOMER mette à leur disposition un appareil PRIORE à Villejuif.

2 DÉCEMBRE

- Note du Pr. R. COURRIER: Des déclarations de Mlle LE BRETON: «PRIORE a un compteur de 5 ampères; les résultats du Pr. RIVIÈRE ne sont pas valables parce que les animaux n’ont pas été pesés» !
- Lettre du Pr. P. GRABAR à Y. BOURGES (Ministre de la Recherche). Il l’informe que le Comité de Direction accepte un appareil PRIORE, construit par la S.E.R.E.S.O., à Villejuif.
- Note de P. VENE (S.O.V.I.R.E.L.) à la Direction de la Société (M. DUVAL). G. CHAVANES avait promis de fournir des documents concernant la création de la S.E.R.E.S.O. et de ses liens avec PRIORE. Il n'a pas donné suite. P. VENE les a obtenus par le Dr BERLUREAU. Le protocole d'accord n'est pas encore signé.

21 DECEMBRE

? Lettre du Dr G. DELMON (Bordeaux) à la S.E.R.E.S.O. Il souhaite acheter un appareil PRIORE. (Apparemment il avait déjà fait une demande auprès de la S.O.V.I.R.E.L. qui a indiqué la S.E.R.E.S.O.)

23 DECEMBRE

- Note de H. MEYER (S.O.V.I.R.E.L.) pour P. VENE: Le ministre, Y. BOURGES, a demandé à la S.E.R.E.S.O. de mettre un appareil à la disposition des chercheurs de Villejuif.

DÉCEMBRE NON-DATE

? Visite de Pr. WHISSON (Chester Beatty Institute, Londres) chez PRIORE.
- Article de F. de CLOSETS dans Science et Avenir sur le biomagnétisme en général. Les travaux de PRIORE sont mis en rapport avec ceux de BARNOTHY avec des champs magnétiques et une stimulation des défenses immunitaires.

1965 NON-DATE

- Résume historique par le Pr. BIRABEN et DELMON, qui décrivent leurs expériences, réunions etc.
- Article scientifique de RIVIERE, CHOUROULINKOV, GUERIN décrivant le cancer LS347.
- Modifications au contrat de travail, du 30 juillet, entre la société S.E.R.E.S.O. et Antoine PRIORE.
- Compte rendu , (et brouillon) ou projet de publication, écrit par F. BERLUREAU, qui décrit les expériences avec les végétaux, l’éclosion des œufs et la tumeur T8 greffées sur les embryons de poule.